La DH a testé une démo huiles érotiques, crèmes orgasmiques et sex toys en tout genre pour vous


Presse

BRUXELLES Ah, la Saint Valentin, ses bouquets de fleurs, séances de cinéma et dîners en tête à tête… Cette année, passez le cap et osez le cadeau plus sexy !


La DH a testé pour vous, avec la participation de 18 hôtes, une démonstration de petits objets coquins… La palette d’articles ne se résume pas qu’aux vibromasseurs et godemichés quelque peu gênants pour les plus pudiques… Cette séance de deux heures vous permet également de découvrir huiles massantes et chauffantes, crèmes orgasmiques, poudre sensuelle et comestible, etc. Plein d’articles chics et érotiques, à goûter et toucher, qui feront craquer facilement les plus frileuses.

teste soirée sex toys softlove
Coralie, ambassadrice chez Soft Love, débarque chez nous avec ses deux valisettes. Pas de doute, elle a assez pour remplir toute une table et satisfaire les envies et curiosités de toutes ses hôtes. “Depuis 10 ans, cela fait fureur. Je suis indépendante et j’adore ces soirées. On a un contact privilégié avec les clients, qui parfois se laissent aller aux confidences lors de la commande, toujours réalisée individuellement.”



Une bouteille de vin ou deux pour détendre l’atmosphère, et le bal des cosmétiques s’ouvre sous les regards curieux, avec entre autres la Douceur des neiges, poudre saveur framboise champagne comestible (25,90 €) à étaler à l’aide d’un plumeau sur la peau de votre partenaire…

Suit alors l’huile de massage Shunga (21,90€), délicieux mélange d’huile d’amande, de sésame, de raisin, d’avocat, de ylang ylang, etc. Les bougies fondantes (19,90 €) à verser sur le corps semblent beaucoup plaire aux hôtes…
Mais c’est la crème orgasmique (27,90 €) – censée stimuler, éveiller et prolonger votre orgasme en chauffant les muqueuses intimes de votre clitoris – qui a le plus intrigué. Hélène, l’une des hôtes, tente l’expérience aux abris des regards et reviendra satisfaite… “Titillements, chaleur puis froideur, chaque femme ressent quelque chose de différent. En général, cela marche sur 9 femmes sur 10, ce qui encourage les autres à se laisser tenter…”, souligne la démonstratrice. Ensuite, les menottes, plumeaux et fouets entrent ensuite en scène. “Il ne faut pas les voir comme des objets sadomasochistes. L’homme doit tout simplement lâcher le contrôle et se laisser guider”, explique Coralie.

Produits st valentin softloveLe moment est venu de sortir les bêtes, godemichés et autres vibros . Du plus petit au plus imposant, ils ont pour la plupart plusieurs modes de vibrations, tels “des bruits de moto”, plaisante Catherine, impressionnée lorsqu’elle démarre le dream, ou le Rambo comme l’appelle Coralie, avec une pointe d’humour.
Le Secret Bullet (62,90 €) est bien connu. Le principe ? Un œuf vibrant, porté par Madame, se télécommande par Monsieur à distance… jusqu’à 30 m! Pour conclure cette fameuse soirée, le système de commande a malgré tout incité les clientes à se lâcher point de vue dépenses : en tout, plus de 650 € de sex toys ont été achetés…

F. Sc



ur le même sujet:

    * L’avis d’une sexologue